SEO Content : do's and dontts

Améliorez votre position dans les résultats de la SERP

Améliorez votre position dans les résultats de la SERP 1024 773 DJM digital

Maîtriser les algorithmes de Google et optimiser les contenus de votre site vous permet de générer du trafic qualifié sur le long terme. En effet, contrairement aux méthodes de communication telles que la publicité sur les réseaux sociaux ou le SEA, l’optimisation du référencement naturel vous garantit des résultats qui perdurent et vous apportent du trafic pendant des mois, voire des années.

Évidemment, votre contenu doit être qualitatif, unique, et apporter une valeur ajoutée aux utilisateurs. Mais comment rédiger du contenu qui soit SEO-friendly ? Quelles sont les erreurs à éviter ?

Le choix des mots-clés

Lors du choix de vos mots-clés, la plus grosse erreur à éviter est de rédiger du contenu uniquement pour le moteur de recherche sans avoir une vision “customer-first”. Vos mots-clés doivent être ciblés en fonction de votre audience et adaptés au sujet abordé.

Par ailleurs, vous devez tenir compte des comportements de vos utilisateurs. Par exemple, de plus en plus d’internautes utilisent aujourd’hui la recherche vocale. Pensez donc à utiliser des mots-clés de longue traîne afin d’apparaître également dans les résultats lors de ce type de recherche.

Ensuite, évitez le bourrage de mots-clés. Cette pratique est rapidement décelée par le moteur de recherche, qui vous pénalisera au lieu de vous faire monter dans les résultats de recherche. Choisissez uniquement des mots-clés pertinents et spécifiques à votre activité.

La structure et le balisage

Un contenu bien structuré sera toujours favorisé par les algorithmes Google. De plus, il garantit une lecture agréable et satisfaisante à l’internaute. Utilisez donc des balises Hn (titres et sous-titres) dans le but d’améliorer la lisibilité de vos pages.

Le balisage va des titres aux images, en passant par la méta-description. Notre meilleur conseil est de toujours garder de vue un objectif primordial : optimiser l’UX dans son ensemble ! Ce but est atteint par exemple en rédigeant une méta-description cohérente avec ce que l’utilisateur va trouver lorsqu’il se rend sur votre page. Dans le cas contraire, il sera frustré de ne pas obtenir les informations qu’il recherche et quittera votre site. Cela ferait augmenter votre taux de rebond, et donc baisser votre score SEO.

Enfin, intégrez des call-to-actions. Ceux-ci amélioreront l’expérience utilisateur et la clarté du contenu en général. Ils permettent en outre de guider l’internaute et de l’inciter à interagir ou réaliser des actions spécifiques sur votre plateforme.

L’optimisation des images

La taille de vos images peut considérablement ralentir le chargement de vos pages. Il est possible d’identifier les images posant problème grâce à l’outil Page Speed Insights. Ensuite, vous pourrez compresser les images trop lourdes (tout en conservant leur qualité) et ainsi améliorer la rapidité de votre site.

Il est également important de donner des titres alternatifs (légende) à vos images. Cela permet aux moteurs de recherche de les identifier plus facilement. Nous vous recommandons également de compléter la balise alt, c’est-à-dire la description des images. Cet attribut apparaît lorsque l’image ne charge pas pour une raison quelconque. C’est également cette balise que lira le logiciel d’un malvoyant afin de lui décrire l’image. Il s’agit donc d’un autre moyen pour optimiser l’UX.

De plus, si vos images sont bien classées, elles apparaîtront également dans Google Image, ce qui augmente d’autant plus les chances de générer du trafic sur votre site.
Pour finir, depuis le développement de l’outil de reconnaissance d’image Google Lens, l’optimisation des images a pris encore plus d’importance. L’utilisateur prend la photo d’un objet dans le but d’obtenir des résultats sur Google. Il voit ensuite apparaître les images les plus pertinentes selon l’algorithme.

La vidéo pour un référencement optimal

Le dernier point d’attention lorsque vous optimisez le contenu de votre site web est la vidéo. En effet, le référencement vidéo vous permet d’améliorer la visibilité de votre site ainsi que son placement dans les résultats des moteurs de recherche.

Lorsqu’un utilisateur fait une recherche, plusieurs types de résultats peuvent apparaître : des sites textuels, les produits issus d’un e-commerce, des actualités, des images, ou encore des vidéos. Ces dernières, grâce à leur format “vignette”, ont tendance à attirer l’œil et l’attention des utilisateurs.

De plus, vous savez probablement déjà que les vidéos ont un fort potentiel de générer de l’engagement et des conversions. Pourquoi donc s’en priver ?

Vous voilà paré pour optimiser votre référencement naturel et monter dans les résultats de la SERP !