Le codage, un jeu d’enfants

Le codage, un jeu d’enfants 1920 1080 DJM digital

Le développeur web désigne la personne qui s’occupe de la partie technique d’un site web. Le développeur d’applications mobiles est, quant à lui, spécialisé dans le développement des apps que l’on retrouve sur nos smartphones (IOS ou Androïd).

Ces métiers passionnants sont aussi très exigeants et demandent beaucoup de remise en question par rapport aux habitudes de travail que l’on pourrait avoir car les technologies évoluent constamment et rapidement.

Beaucoup s’imagine qu’un développeur est un geek scotché à son pc 10 heures par jour, les yeux rivés sur l’écran en train de déchiffrer des lignes interminables de code. Mais c’est bien plus que ça…

Pour casser les barrières nées de ces fausses idéologies, plusieurs sociétés ont vulgarisé le métier en développant des jeux interactifs et intuitifs accessibles aux plus jeunes.

Trois exemples de jeux

La marque à la pomme a développé son propre jeu pour apprendre le code à l’origine des applications IOS : Swift. En résolvant, par exemple, des puzzles, on découvre les concepts fondamentaux du Swift.

App store

CodeSpark a développé un jeu attractif et coloré « Kids coding » qui aide à comprendre les notions clés du langage web. Il n’y a pas de texte, tout est axé autour de l’animation.  Les joueurs peuvent soumettre leur création (jeu vidéo ou histoire interactive) pour qu’elle soit testée et commentée par des professionnels.

App store & Google play

Scratch Foundation a également mis à disposition du grand public une application qui vulgarise le langage informatique. En emboîtant des blocs de programmation, les joueurs personnalisent leurs personnages virtuels. Ils peuvent ainsi les faire bouger, chanter ou danser.

App store & Google play 

Ces applications mobiles sont adaptées aux fonctions cognitives des enfants. Elles permettent aux jeunes passionnés d’avoir déjà un pied dans ces métiers en pénurie.

Qui sait, peut-être que votre enfant développera une passion pour ces technologies et enverra son CV à DJM digital dans quelques années…